UA-117506888-1

Réacteur - Stock déchets verts - Vue Côté Nord

Cette section du Site sera alimentée de questions en fonction des sujets abordés dans le forum , des questions posées par les visiteurs et des infos pertinentes que C.M.R. jugera utile d'apporter à la connaissance de  TOUS!

Pour faire une recherche sur un thème précis, cliquez sur la "loupe" et inscrivez le mot clé

Faut-il enlever les bouchons des bouteilles plastiques avant de les mettre dans le bac jaune ?


- Les bouteilles de boissons (Eaux minérales, Jus de fruits ...) sont essentiellement fabriquées en " PET " (PolyEthylène Téréphtalate - signe triangle avec "1" à l'intérieur) - Les bouchons de ces bouteilles sont fabriqués avec une autre matière: ■ Soit en " PE " ( PolyÉthylène - signe triangle avec "2" à l'intérieur) ■ Soit en " PP " ( PolyPropylène - signe triangle avec "5" à l'intérieur) - Ces différentes matières sont composées chimiquement différemment et sont difficilement miscibles entre elles lors de la phase de recyclage. Ainsi... Ce qu'il faut retenir : - 1 - Le bouchon permet de réduire le volume de la bouteille que l'on dépose dans le bac jaune une fois la bouteille vidée: en effet, en comprimant la bouteille vide et en maintenant le bouchon fermé sur le goulot, la bouteille prends moins de place dans "le bac jaune" qui se remplit moins vite. - 2 - On peut mettre dans le bac jaune : la bouteille et le bouchon séparemment - 3 - Si la bouteille n'est pas comprimée et que l'on laisse le bouchon vissé sur le goulot, la bouteille se comporte comme une poche d'air dans le bac jaune et prend plus de place du fait de son volume. Cependant lors du traitement de valorisation à C.M.R. , toutes les bouteilles passent par un perceur de bouteille (elles sont percées), ceci afin que lors de l'opération de mise en balle effectuée par la Presse à Balle, les paquets conditionnés (appelés balles) soient le plus lourd possible (environ 280-300Kgs) afin de rentabiliser les transports. Imaginons de mettre en balle des bouteilles non comprimées avec leur bouchons ... et non percées : Le poids des balles serait très bas et le chargement des camions non rentabilisé. La solution la plus efficace est celle décrite en "1" ... Comprimez la bouteille et mettez le bouchon. Lors de l'opération de recyclage des bouteilles par les industriels plasturgistes, les procédés technologiques permettent de séparer les bonchons en PE ou PP des bouteilles en PET. N'oubliez pas : - Mettez dans le bac jaune des bouteilles " VIDES "
- Il est possible de collecter les bouchons pour des associations comme " Les Bouchons d'amour" ou " Un bouchon, un sourire" par exemple, qui oeuvre en faveur des personnes handicapés. - Une bouteille en plastique déposée dans le bac noir est "perdue" et destinée à être "enfouie dans la terre".... - Toutes les bouteilles alimentaires et autres contenants ménager : dans le bac jaune. Merci de faire le bon geste pour protéger l'environnement




Combien de personnes travaillent à C.M.R. ?


On pourrait croire que sur un espace aussi étendu de près de sept hectares, notre site pourrait employer plus d'une centaine de personnes... Et bien non : une organisation adaptée avec un service de maintenance, un service de sécurité, mais aussi des chauffeurs, une équipe administrative et des agents qualifiés : Ce sont au total 45 salariés qui travaillent sur notre site. En fonction des besoins et du taux de charge de l'exploitation, un groupe de personnels "Interimaires" composé de 1 à 5 personnes peut compléter l'ensemble des titulaires; ce qui fait que nous sommes toujours entre 45 et 50 personnes permanentes à travailler à C.M.R.




Que faire avec les opercules et couvercle "Ferraille" des bouteilles, pots et divers contenants en verre ?


La collecte du verre s'effectue par apport volontaire des usagers dans l'un des 380 points installés sur le territoire communautaire. Ces PAV (Point d'Apport Volontaire) sont contitués de colonnes à verre qui peuvent être "Aériennes" ou "Enterrées". C.M.R. est missioné à la collecte du verre avec un camion spécialement équipé pour prendre, lever et vider les colonnes. Le verre collecté est ensuite transféré à l'entreprise "Solover" (Chalon sur Saone) qui va s'occuper du traitement et le recycler. Les divers récipients en verre ( bouteilles, pots ...) comportent parfois des opercules, bouchons ou couvercles essentiellement en féraille : Il est possible de déposer dans les colonnes avec le verre: ces capsules en féraille vissées sur les différents récipients. En effet, une phase du recyclage prévoit techniquement le prélèvement de ces couvercles métalliques par un aimant rotatif géant que l'on appelle "Overband" , ainsi le verre traité et fondu à haute température est complètement débarassé de la fraction "Féraille" de la collecte. Cependant : Il vaut mieux séparer les opercules métalliques des flaconnages "Verre" et: - Déposer le verre dans la colonne à verre près de chez vous - Déposer l'opercule métallique dans votre bac jaune ( papiers/ cartons et contenant) Pourquoi ? Eh bien parce que C.M.R. dispose de ces "Overband" pour collecter ces opercules métalliques sur sa fillière, ce qui lui permet de vendre cette féraille aux recycleurs et ainsi diminuer ses couts de fonctionnement et donc le coût de la contricution pour l'usager de la collectivité au traitement de ses déchets. En déposant ces couvercles dans les colonnes à verre, c'est donc "Solover" qui récupère "cette féraille" et qui bénéficie de la contre partie commerciale de celle-ci en la vendant à l'industriel recycleur. N'oubliez pas : - Videz les contenants verre avant de les déposer dans les colonne ( pas de moutarde, confitures, liquides, aliments ...) - Comme les plastiques, il y a des "Verres" qui ne se mélangent pas du fait de leur composition chimique. Il ne faut pas les mettre dans les colonnes à verre mais les apporter en déchetterie. Ainsi les divers objets comme : pare brise de voiture, assiettes ou verre à boire en pyrex, porcelaine, faience, terre cuite, ... ect, ne sont pas miscibles avec le verre des bouteilles de vin ou pot de confiture par exemple. Civisme: Ne déposez aucun gravat ou emcombrant autour des colonnes à verre. Respectez la propreté des lieux de collectes. Pensez à la sécurité des enfants qui peuvent passer par là et se blesser avec un élément dangereux déposé. N'oubliez pas que le travail de nettoyage et de remise en ordre... coûte à la collectivité et donc à ses usagers.




Qu'est-ce qu'une "Caractérisation" ?


C.M.R. effecue des contrôles sur l'ensemble des livraisons de déchets qui lui sont livrés. Ces contrôles ont pour but de vérifier le contenu et la typologie des déchets de chaque tournée. Cette opération s'appelle: une caractérisation et consiste en l'analyse précise d'une fraction de déchets issue d'une tournée identifié, en provenance d'un secteur géographique connu. En mars 2015, la C.U.C.M. a mis en place une action destinée à améliorer la qualité des collectes et en conséquence le "TRI" en amont par les usagers. Des caractérisations ont été mises en place par C.M.R. afin de suivre par des indicateurs chiffrés: l'évolution de la qualité de ces collectes dans le temps. Principe: - C.M.R. prélève une fraction de la tournée dès sa livraison par la BOM. Quatre bacs de 600 litres sont remplis et l'un d'entre eux est choisi aléatoirement pour faire l'objet du contrôle... Soit une analyse d'environ 100 Kgs de déchets. - Le bac prélevé est pesé et intégralement déversé sur une grande table de travail - Un opérateur dispose entre 10 et 15 bacs autour de lui, chacun étant repéré par le type de déchet concerné : (Papier, Carton, PET, Ferraille, Refus, Encombrants, Fermentescibles ...) - L'opérateur va dispatcher chaque élément de déchet dans son bac dédié - Quand la totalité de la fraction contrôlée a été distribuée dans les bacs, chaque bac est pesé et les résultats consignés sur une fiche de cractérisation où sont inscrits tous les paramètres de la tournée contrôlée. - Les principaux indicateurs relevés sont: ■ Le taus de refus ■ Le taux de valorisation Ces caractérisations servent de référentiels pour observer l'évolution de la qualité d'une collecte et sa tenue dans le temps. (Graphique et Courbe - Historique)




Que deviennent les déchets recyclés ?


Une fois collectés, vos déchets consciencieusement triés arrivent à C.M.R. pour être valorisés. La valorisation est un procédé par lequel on transforme un déchet matériel ou organique dans l'objectif d'un usage spécifique comme : le compostage, la transformation en énergie ou le recyclage. Cette valorisation des déchets est une solution préférable à l'élimination de ces mêmes déchets. La filière du centre de tri de C.M.R. permet de constituer des ensembles de déchets d'une même famille (généralement en Balles). Ces déchets (devenus produits valorisés) sont ensuite dirigés chez divers industriels comme: verriers, papetiers, fondeurs ... qui vont transformer cette matière et ainsi donner une deuxième vie à ces "déchets" . Découvrez ci-dessous quelques exemples : Acier : Boîte de conserve, canettes, aérosols, bidons ... Fondu à 1600°C puis moulé en tôles ou en barres, l'acier est à posteriori transformé soit en nouvelles conserves ou boîtes, soit en pièces auto, ouvre-bouteilles, fûts, outils, armatures pour la reconstruction, appareils ménagers, etc... Avec 15 tonnes collectées à la seconde, il est le matériau le plus recyclé au monde. Aluminium : Emballages, barquettes, canettes, aérosols. En premier lieu, l'aluminium passe par une phase de cassage, de broyage puis de compression, avant dêtre fondu puis purifié. Racheté ensuite en lingots, en bobines ou en fusion, on le retrouve sous forme de paier aluminium, pièves auto, vélos, mobilier, appareils ménagers, fenêtres, portes ... Verre : Bouteilles, flacons, bocaux, pots ... Une fois débarassé des étiquettes et autres capsules, le verre est trié par couleurs avant d'être purifié, broyé et lavé. Le verre brut ainsi transformé en débris est nommé calcin. Ce dernier est fondu à 1550°C puis soufflé dans des moules pour former de nouveau contenants. Briques alimentaires, cartons et papiers Ilssont tout d'abord épurés dans l'eau pour permettre l'élimination des particules indésirables comem l'encre, les vernis ou les colles. Dans le cas des briques alimentaires, la pulpe de carton est séparée de l'aluminium et du plastique. La pâte ainsi obtenue est bobinée pour fabriquer, selon sa provenance, de nouveaux cartons ou feuilles, du papier adsorbant ou hygiénique, des emballages cadeaux, des journaux, des packs d'oeufs, du papier kraft, de la tapisserie ou même des panneaux d'aggloméré. En raison de l'affaiblissement des fibres, le nombre de recyclages est toutefois limité (en moyenne 10 fois pour le carton et 5 à 7 fois pour le papier). Plastiques : Bouteilles et Flacons Classés par familles (transparent, dense ou opaque) et par gammes de couleur, le plastique est ensuite transformé en paillettes, elles mêmes fondues et métamorphosées en granulés qui serviront à la confection de bouteilles ou flacons neufs, bacs à fleurs, jouets, tuyaux d'évacuation et autres sièges auto. Elles pourront aussi être recyclées en fibres de polyester pour devenir du tissu (vêtements, tapis ...), ou en ouate pour servir de rembourrage (doudounes, peluches, couettes, canapés, oreillers, etc.) Quelques chiffres clés : - Une tonne de carton recyclé = 2.5 tonnes de bois épargnées - 20 bouteilles d'eau = un pull en laine polaire - 450 flacons de lessive = un banc de jardin à trois places - 4 briques de lait = un rouleau de papier toilette - 34 bouteilles d'eau gazeuse = une couette rembourrée - 670 canettes en aluminium = un cadre de vélo




Que faire avec les médicaments périmés ou inutilisables ?





Existe-t-il d'autres astuces pour réduire mes déchets ?


Y pensez vous lorsque vous utilisez une imprimante ? ... Et quand vous en avez marre des "pub" dans vos boîtes aux lettres !




Quel est le geste approprié à faire avec les lampes et ampoules électriques "Hors Service" ?





Qu'est-ce qu'un D.A.S.R.I. ? - Comment les traiter ?


Définition de D.A.S.R.I. : Déchet d' Activités de Soins à Risques Infectieux




Que faire de vos piles ( ou batteries ) usagées ?





Qu'est ce qu'un " TZDZG " , action pour laquelle s'est engagé notre client : la C.U.C.M. ?


Définition de " TZDZG " : Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage




Faut-il laver les boîtes de conserve avant de les déposer dans le bac Jaune ?


Vieux réflexe véhiculé par une idée reçue, beaucoup de monde pense aujourd'hui qu'il est nécessaire de laver, du moins de rincer les conserves vidées et utilisées avant de les déposer dans le "Bac Jaune" C'est FAUX ! Rappels : La fameuse boîte métallique a bien des avantages. Elle vous permet d'avoir sous la main: des fruits, des légumes, des plats tout préparés qu'il suffit de réchauffer. De plus, contrairement aux légumes frais, les conserves peuvent rester plusieurs mois dans votre placard sans souffrir du temps qui passe, ce qui n'est pas le cas des légumes et fruits que vous achetez sur le marché! Les conserves ont un grand avantage: elles sont mono-matériau. C'est à dire que toute la structure est en métal, que ce soit de l' Acier ou de l' Aluminium. Explications : Ces métaux sont à 100% recyclables à l'infini sans perdre leurs propriétés au fil du temps, ce qui est une bonne nouvelle pour l'environnement et cela sur deux points essentiels: - L'usage de métal recyclé pour la fabrication de nouvelles conserves permet de diminuer l'extraction de minerai de nos sols (Coûts très élévés) - Moins d'extraction signifie moins d'énergie utilisée donc moins d'émissions de CO2 ( Gaz produit par les diverses machines et installations). Aujourd'hui, l'acier et l'aluminium sont de plus en plus triés et correctement recyclés. Lorsqu'ils arrivent en centre de tri, les déchets en acier sont séparés du reste grâce à un aimant (Overband) tandis que l'aluminium est également trié grâce à un courant magnétique, le courant de Foucault. Les boîtes de conserve en Alu ou en Acier passent par de nombreuses étapes. Elles sont compactées, broyées et chauffées jusqu'à la fusion afin de constituer ensuite de nouveaux objets. Ces nombreuses étapes dont la mise en fusion, font qu' il n'est pas nécessaire de nettoyer ses boîtes de conserve avant de les jeter. Il suffit de les vider puisque les restes ne résisteront pas de toute façon au processus de recyclage. Astuce : Si par exemple il subsistait dans une boîte de conserve: des dépots significatifs de sauce tomate ... et que vous voulez éviter un écoulement de sauce dans votre bac jaune: vous pouvez éventuellement utiliser une serviette en papier usagée pour nettoyer ces résidus alimentaires... et ensuite bien déposer la boite de conserve dans le bac jaune et la serviette ou papier souillé dans le bac noir. Les boîtes de conserve recyclées ont une empreinte carbone bien moindre que les conserves nécessitant pour la production d'extraire du minerai. Laver une conserve avant de la jeter serait ainsi alourdir l'empreinte écologique du produit du fait d'une consommation d'eau inutile... qu'il faudrait de plus ensuite: traiter (eaux usées) pour la rendre de nouveau potable.




Que faut-il savoir sur les huiles de vidange et les bidons qui les contiennent ?






Participez aussi :

Quelle est la question que vous vous posez sur  C.M.R. ?

... Et faîtes profiter à tous des réponses à vos interrogations !